L'actualité des solutions logicielles pour l'entreprise !

Application crosscanal : Hexapay lance l’achat en 2 clics

2

Après l’invasion de notre quotidien par les smartphones, et le boom des applications mobiles, le marché du paiement via mobile est aujourd’hui en plein développement. En effet, selon une étude réalisée par le cabinet Gartner en 2012, le marché mondial du paiement mobile aurait atteint 171,5 milliards de dollars cette année, soit une hausse de 61,9% en un an.

Si ces transactions se font surtout en Europe de l’est et aux Etats Unis, le paiement via mobile peine à se développer en France. La faute tout d’abord à un problème de standardisation des mobiles eux-mêmes, mais aussi, des solutions de paiement, car actuellement la plupart des banques et des établissements souhaitent développer et imposer leur propre application de paiement. La faute également au faible développement des technologies nécessaires, telle que la RFID, identification par fréquence radio. La faute enfin à un manque de sécurisation en général de nos téléphone mobiles, et qui rend frileux les commerçants pour l’utilisation de telles méthodes pour les transactions avec leurs clients.

Mais tout ceci ne semble être que des détails devant le confort apporté par le paiement via mobile, et on ne peut qu’imaginer que son développement chez nous n’est plus qu’une question de temps et de maturité du marché. La différence, ce sera peut-être également l’émergence d’une solution de paiement, suffisamment simple, innovante, adaptée et sécurisée pour faire l’unanimité, tant chez les utilisateurs que chez les commerçants.

HexapayNous allons vous présenter aujourd’hui une toute nouvelle solution de paiement via mobile, promise à un bel avenir.

Cette application, baptisée Hexapay, permet de payer via tout support, sans contact, en quelque clic et de manière sécurisée. Elle nous est présentée par François Le Tanneur, Directeur Marketing Hexapay.

 

Bonjour François, merci infiniment d’avoir accepté de réaliser cette interview. Comment est née cette application de paiement par mobile, et quelle est son histoire ?

C’est moi qui vous remercie de m’inviter sur Progiciel Mag ! Plutôt qu’une application de paiement, Hexapay est une solution d’achat : la transaction transite par notre application mais nous ne sommes pas une solution de paiement comme pourraient l’être PayPal, Ogone, ou n’importe quel autre outil proposé par une banque.

Hexapay est né des constats suivants :

  • - l’achat devient nomade, il requiert donc des solutions agiles
  • - la traçabilité des comportements d’achats est très compliquée pour les commerçants dans ce nouveau contexte
  • - l’abandon d’achat est le plus souvent lié à la complexité et à la lenteur des process

Mikaël Sabatier, CEO d’Hexapay a constaté qu’aucune réponse sérieuse n’était donnée face aux problèmes induits par ces constats. C’est ainsi qu’Hexapay est né. Je définis notre produit comme une alternative

  • - agile (crosscanale, multi-supports et multi-contexte)
  • - rapide
  • - ultra-simple
  • - “big-data-friendly”

… aux solutions de paiement traditionnelles.

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur l’appli Hexapay ?

Pour faire simple, Hexapay est une passerelle instantanée entre :

  • - un “profil acheteur” (toutes les coordonnées nécessaires à la validation d’une transaction)
  • - un “profil commerçant”
  • - et un produit

Hexapay mobile

Pour créer un « profil acheteur », il n’est pas nécessaire de se pré-enregister : mais lors du premier achat, les informations de contact et de paiement devront être saisies.

Pour toutes les utilisations suivantes, il suffira il suffira de « capturer » le support proposé (QR code, code-barre, etc) et d’entrer son code de sécurité. C’est plutôt simple !

Notre passerelle rend à l’acte d’achat toute la spontanéité qu’il peut perdre dans la complexité et la longueur d’un achat traditionnel : je croise un produit quelque part, je le « capture » avec mon Smartphone, et je valide après avoir tapé mon code. Peu importe où vous êtes, votre achat est effectué en 2 clics. Nous offrons même la possibilité d’une livraison à domicile.

Hexapay transforme à volonté votre Smartphone en terminal de paiement utilisable n’importe où, n’importe quand, et sur tout type de support fourni par un commerçant.

 

Dans la présentation d’Hexapay, il est écrit que l’application fonctionne sur tous types de support. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous supportons le QR-Code, le NFC, les liens cliquables, la reconnaissance d’images, et les codes-barre et même les tags sonores !

À partir de ces technologies, les potentiels d’application sont quasi-infinis : flyer, Emailing, étiquette, menu au restaurant, site e-commerce, mur Facebook, affiche, objet publicitaire, etc.

Je vous donne un exemple : vous vous promenez dans la rue et vous voyez une affiche pour un concert la semaine prochaine. Il suffit de scanner le QR-Code Hexapay sur l’affiche, de taper votre code et le tour est joué : vous avez acheté votre place.

déroulement Hexapay

 

Fonctionne-t-elle avec tous les types de smartphone par exemple, quel que soit le système d’exploitation ?

Pour les Smartphones, nous avons développé une appli aux formats IOS et Androïd. La version Windows 8 est en cours de développement et devrait rapidement compléter notre offre.

Pour les autres OS, HexaPay fonctionne pour l’instant en mode web mobile, ce qui est tout aussi efficace.

 

L’application est-elle actuellement utilisée ? Pour quels usages ? Peut-on avoir des exemples ?

Pour avoir une vue claire du déroulé sur un site E-commerce, je vous propose par exemple visiter le site d’Easylounge qui intègre notre technologie dans ses moyens de paiement.

Pour une utilisation en “monde réel”, je ne résiste pas à la tentation de vous annoncer que nous sommes en cours d’implémentation d’Hexapay chez Monnaie Services.

Monnaie Services est le leader français de la billetterie de cinéma. Leur PDG, Claude Scorsone a choisi de nous faire confiance car il a compris la réelle valeur ajoutée de notre service et notamment l’impact sur les queues à la caisse (découvrez l’interview de Claude Scorsone ici).

D’ici Fin 2013, 30 % des salles de cinéma françaises seront équipées et vous pourrez acheter vos places de cinéma en vous promenant dans la rue. Ce partenariat est une très belle illustration de notre proposition de valeur.

 

Qu’est-ce qui distingue cette application de la multitude des applications de paiement mobile qui tentent actuellement d’émerger en France ?

Je vous donne quelques points de distinction qui font notre spécificité :

  • - HexaPay s’appuie sur tous les types de paiements proposés : Les cartes bancaires, les cartes privatives, les cartes pré-payées, … voir même Paypal. Notre outil est orienté sur la simplification du parcours d’achat plutôt que sur le paiement lui-même.
  • - La sécurité est notre métier. Nos process sont verrouillés aussi bien du point de vue du stockage des informations que de nos systèmes de validation. L’ensemble des données stockées sont protégées aux normes PCI/DSS.
  • - Nous stockons l’historique détaillé des achats : taille, modèle, commandes, etc.
  • - Et nous allons plus loin en offrant la possibilité de renouveler un achat sans support : au restaurant, je peux directement re-valider et payer une combinaison de menus effectuée 2 mois plus tôt. Je peux de la même façon re-valider un “combo” de puériculture identique tous les X semaines. Et ainsi de suite.
  • - Enfin, nous offrons aux commerçants des statistiques comportementales très précises qui leur permettent de mieux connaître leurs cibles : parcours d’achat crosscanal, périodicité et régularité, comportements d’achat pré et post visite (d’où vient mon client et où va t’il ensuite), etc. Tout cela est évidemment traqué de façon totalement anonyme… et sécurisée.

 

Selon vous, le paiement par mobile peut-il impacter nos habitudes de consommation actuelle ? De quelle manière ?

Absolument ! Le Smartphone est un train de déplacer complètement le lieu de la conversion d’achat. Traditionnellement, le consommateur doit visiter l’espace propriétaire du commerçant pour acheter un produit (qu’il s’agisse d’un espace physique ou virtuel). C’est contraignant et répond mal au concept de “pulsion d’achat”.

Comment acheter au temps T, à l’instant où la pulsion est là ? Comment acheter vite et simplement ? C’est à ces questions que répond le paiement par Smartphone.

Il s’agit du chaînon manquant pour asseoir la généralisation actuelle des approches de ventes crosscanales qui sont en pleine expansion. Les annonceurs pourront proposer des expériences d’achat riches et “user-friendly”, où la conversion sera possible à n’importe quel moment et sur n’importe quel support.

Côté consommateur, la valeur ajoutée est instantanée : simplicité, spontanéité, rapidité, sécurité

Côté commerçants, il en va de même : conversion améliorée, traçabilité, efficacité, gain de temps (exemple : durée d’attente aux caisse), etc.

Je pense que les prochaines années verront se généraliser des comportements d’achats complètement novateurs. Le consommateur utilisera les différents canaux proposés par les annonceurs pour gérer lui-même au grès de ses envies son parcours d’achat, avec une maîtrise complète de l’instant de la conversion.

 

Quelques liens pour me suivre ou me contacter :

François LetanneurFrançois Le Tanneur, Directeur Marketing Hexapay.
Twitter : https://twitter.com/Hexapay_FR
Linkedin :
http://fr.linkedin.com/in/francoisletanneur

Quelques exemples d’utilisation Hexapay : http://www.hexapay.com/exemples-d-utilisation

Ma veille sur les nouveaux usages liés à l’acte d’achat : http://www.scoop.it/t/multicanal-hexapay

Partager.

2 commentaires

  1. Le principe de l’application est assez intéressant du fait qu’elle permet de regrouper en une seule interface, un lecteur pour lire toutes les technologies de m-marketing actuelles. Après on se retrouve toujours sur le même problèmes, où les consommateurs français rechignent encore à vouloir payer via leur mobile et ce qui je pense doit être un des points contre lesquels hexapay devra fortement se battre pour pouvoir tirer son épingle du jeu

  2. D’accord avec Etienne : rassembler toutes les technologies actuelles telles que le NFC et les QR code peut rendre l’application très intéressante. C’est vrai que nous sommes encore dans une période de transition, tous ces usages, notamment le paiement, ne sont pas encore généralisés. Mais c’est dans ce contexte que certaines applications peuvent permettre de simplifier et harmoniser ces utilisations.

Laisser un commentaire