L'actualité des solutions logicielles pour l'entreprise !

Les apports des outils statistiques pour les RH

0

La gestion des ressources humaines est un élément clé de la réduction des coûts de l’entreprise et de l’efficacité de son pilotage. Mais trouver des moyens de valoriser les compétences, faciliter l’évolution des carrières et encourager la formation des employés, 3 des principaux enjeux de cette fonction, n’est pas toujours évident.

Pour les aider dans cette tâche, les RH s’intéressent de plus en plus fortement au potentiel des Big Data, qui consiste dans l’analyse de grands volumes de données, provenant de sources ou de supports très différents : données clients, données issues des réseaux sociaux, données RH.

Grâce au Big Data et à l’analyse statistique des données, les RH espèrent pouvoir mieux prendre connaissance du capital informationnel, effectuer une gestion prévisionnelle du personnel, et évaluer les écarts entre les besoins et les ressources, que ce soit du coté du recrutement, des évolutions de carrières internes ou de la formation.

Nous allons voir dans cet article le potentiel des big datas et de l’analyse statistique des données pour les RH.

Apporter une aide à la prise de décision

Cette finalité de l’analyse statistique est bien connue : permettre d’aider à la prise de décision. En simulant l’impact des changements potentiels, en créant des filtres afin d’explorer et de découvrir les domaines affectés par ces changements, en tachant de comprendre les effets des initiatives, les logiciels d’analyse des données permettent d’obtenir une aide à court terme pour la prise de décision, dans des domaines tels que le recrutement, la mobilité, ou encore l’évolution des carrières.

Recrutement : aller au delà du CV

Pendant de nombreuses années, le CV a été la quasi panacée en matière de recrutement. Mais aujourd’hui, les informations ne sont plus figées sur papier. Les données, qui proviennent de sources multiples, affluent de plus en vite. Les réseaux sociaux (LinkedIn, Google+, Facebook, Twitter…), les questionnaires, les bases de données de CV en ligne, les serious games… permettent d’obtenir des profils de candidats affinés, plus objectifs, plus étoffé, qu’il est nécessaire ensuite d’exploiter via des logiciels d’analyses statistiques.

Gestion du personnel : réduire le turnover

Outre la possibilité d’un recrutement plus élaboré, les solutions d’analyses statistiques permettent de travailler à la réduction du turn over.
En effet, il est possible d’identifier, via ces analyses statistiques, les facteurs de départs éventuels des salariés, leurs profils types, voir même, d’identifier les raisons exactes de leur départ.
C’est comme cela que certaines entreprises, comme Xerox ou Moselife aux États Unis, ont ainsi réussi à réduire leur turn over de 20 à 50%, contribuant ainsi à augmenter leur chiffre d’affaire.

Analyse statistiques : quid des solutions technologiques ?

Les bénéfices de l’analyse statistique sont ainsi évidents : contribuer à la prise de décision, et dans le domaine particulier des RH, favoriser le recrutement, ou encore, réduire le turn over. Mais ces résultats ne vont pas sans quelques difficultés techniques :

  • parce que les données analysées sont véloces, disponibles en temps réel,
  • parce qu’elle proviennent de sources multiples et variés
  • parce qu’il est difficile, en fonction des types de source, de leur attribuer un niveau de confiance,
  • parce que leur format est souvent variable et non structuré.

Les logiciels d’analyses statistiques ont ainsi besoin de fortes capacités technologiques, mais aussi, de capacités de traitement et de stockage. Les éditeurs se sont donc naturellement tournés vers les dernières technologies innovantes en la matière.
La virtualisation, avec le Cloud Computing pour le stockage, l’optimisation des capacités techniques, avec par exemple, l’optimisation de la bande passante, ou encore, la maximisation de la capacité analytique des outils sont autant de pistes explorées par les acteurs du marché. L’objectif, disposer de solutions ergonomiques, avec des temps de réponse réduits.

Toutes ces technologies convergent ainsi vers un nouveau modèle de délivrance du logiciel : les applications en mode Saas. Ces applications, gérées directement par les éditeurs sur leurs propres infrastructures techniques, sont maintenues en permanence et disposent des meilleures optimisations possibles en temps réel. Un autre avantage de ce mode de commercialisation logiciel : le paiement sous forme d’abonnement, et non de licences, permet au éditeurs de rendre accessibles à des structures de toutes tailles des technologies autrefois réservées aux grands groupes.

Ainsi, l’analyse statistique des données RH apportées par les dernières solutions logicielles dans ce domaine apportent des avantages indéniables pour les responsables RH : ils permettent de prendre connaissance du capital connaissance dans leur entreprise, de détecter des problèmes dans l’évolution de leur personnel, de mieux évaluer la pertinence de leur recrutement ou encore de travailler à la conservation de leurs éléments les plus importants. Mais pour accomplir ces prouesses, des solutions logicielles basées sur les technologies les plus récentes, les plus performantes et les plus agiles sont nécessaires. C’est pourquoi les éditeurs se tournent de plus en plus vers des solutions en mode Saas pour l’analyse des données et le Big Data.

Partager.

Laisser un commentaire